Etes-vous pleinement satisfait de votre vie?

le-jour-ou-j-ai-appris-a-vivre

Le jour où j’ai appris à vivre de Laurent Gounelle

Bonjour!
Comment allez-vous?
Aujourd’hui je vais vous parler du livre « Le jour où j’ai appris à vivre » de Laurent Gounelle.

L’auteur

Laurent Gounelle est âgé de 50 ans et est passionné depuis toujours par l’Humain.

Il s’est formé dans les sciences humaines et notamment la psychologie et la philosophie, à travers des lectures puis des formations de plus en plus pointues aux Etats-Unis, en Europe et en Asie.

Il fait des voyages initiatiques au cours desquels il rencontre des sages. Il a été consultant en relations humaines et en 2006, il publie son premier roman.

L’histoire

Ce livre nous présente Jonathan, propriétaire d’une société d’assurance. Il est divorcé, il a une fille de 7 ans et il est en compétition avec un de ses deux associés pour avoir les meilleurs résultats de l’agence.

Il n’est pas vraiment heureux mais reconnaît qu’il n’est pas le plus malheureux de la Terre non plus. En bref, il ressemble à beaucoup d’entre nous.

Un jour, une bohémienne va lui annoncer sa mort prochaine. Il va avoir du mal à la croire mais elle va réussir à le convaincre. Suite à cette prédiction, Jonathan ne va plus pouvoir continuer à vivre comme avant. Il va partir à la découverte de lui-même et du sens de sa vie.

L’extrait

« Tous les hommes sont reliés.

Jusque là, Johnatan se voyait presque seul au monde, à se débattre dans son coin pour s’en sortir. Se débattre… se débattre et lutter.

L’expérience qu’il venait de vivre l’amenait à réaliser quelque chose d’énorme, de fondamental, qui remettait tout en question, sa compétition avec Michael, ses relations ambivalentes avec les clients à qui il refourguait des services inutiles, ses relations conflictuelles avec Angela… Toute l’organisation de son existence avait jusque-là reposé sur une erreur, une vision fausse de la vie.

Sa prise de conscience résonnait maintenant au plus profond de lui-même :

Puisqu’on est tous reliés, en luttant contre les autres, on lutte contre soi-même. »

Ce que ce livre a changé en moi

J’ai lu ce livre avec un grand plaisir.

Il est arrivé dans ma vie au moment où j’avais besoin d’une reconnexion avec les valeurs fondamentales de la Vie. Il m’a fait réfléchir au sens de ma Vie si je devais mourir rapidement.

Cette question a une saveur particulière. Elle fait peur cependant pour moi elle est essentielle. Personne sur cette Terre n’est éternel et on vit trop souvent comme si on l’était. On remet au lendemain, on laisse notre mauvaise humeur pourrir nos relations, on s’encroute dans une routine qui ne nous convient pas vraiment, on s’accroche au passé…

Beaucoup de personnes avouent ne pas être satisfaites de leur vie mais quand on leur demande exactement en quoi leur vie ne les nourrit pas et surtout quelles actions elles pourraient faire pour y remédier, la réponse est très souvent : « je ne sais pas ».

Gandhi, dans sa grande sagesse, a dit : « Vis comme si tu devais mourir demain. »

Suite à cette lecture, je me suis posé plusieurs questions si je devais mourir.

D’abord, j’avoue, mon côté mère louve m’a fait m’interroger sur le devenir de mes enfants si je ne pouvais pas les accompagner jusqu’à leur autonomie. J’ai donc pu agir, poser les bonnes questions aux personnes compétentes et concernées et un gros stress s’est envolé!
Ensuite, des questions plus personnelles sont apparues. Est-ce que ma Vie me satisfait pleinement à l’heure actuelle?

J’avais pourtant déjà fait de grands bouleversements mais à ma grande surprise, la réponse a été non. Je n’avais pas été assez loin dans ma remise en question.

J’ai donc repris les secteurs d’épanouissements personnels un à un et j’ai fait le bilan. Santé, carrière, argent, lieu d’habitation, amour, famille-amis, épanouissement personnel, loisirs en les notant chacun sur 10. Ce ne sont que des indicateurs mais ils permettent de faire un premier point. Et pour agir, il faut bien commencer par faire un état des lieux.

 

A vous!

Voici donc mon défi pour cet article :

  • Posez-vous la question « Est-ce que ma vie actuelle me satisfait PLEINEMENT? ». Si la réponse est non, faîtes le bilan (note/10) secteur par secteur d’épanouissement personnel (santé et condition physique, carrière, argent, lieu d’habitation, amour, famille-amis, épanouissement personnel dans le sens activités épanouissantes pour soi, loisirs).

Laissez-moi vos commentaires en dessous de cet article s’il vous a plu et si vous avez envie de partager les résultats du défi!

A bientôt!

Recherches utilisées pour trouver cet article : il en sera pleinement satisfait de votre attention

6 commentaires


  1. // Répondre

    Je vais demander à ma copine V. De me le prêter


  2. // Répondre

    J’ai aperçu ce livre chez les gens chez qui je travaille, j’avoue avoir lu le résumé sans pour autant me dire que j’allais l’acheter.
    Je n’ai pas beaucoup de temps pour lire car ma vie ne s’arrête pas à la « 3e mi-temps » (il y en a plein d’autres encore). Toute fois, j’arrive à trouver du temps pour créer, je peux donc trouver du temps pour lire.
    Hier soir, j’ai commandé ce livre.

    Merci pour ce blog


  3. // Répondre

    Tu m’as donné envie de lire ce livre Virginie. Il est vrai que nous vivons d’une façon si étrange sans réellement nous en rendre compte. Gandhi, disais effectivement : « Vis comme si tu devais mourir demain. »

    C’est beau, c’est fort et puissant!

    Merci pour ce partage ! 🙂


    1. // Répondre

      Merci Lémuel!
      Oui, c’est simple et pourtant très puissant quand on en intègre le sens!
      A bientôt! =)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *